Précédent
Suivant

Une exposition sur l'alimentation : pourquoi ?


Une histoire très récente, une thématique en vogue


— En 2010, le repas gastronomique des Français a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Et pourtant, les historiens français, contrairement aux chercheurs anglo-saxons, ont longtemps tardé à concevoir l’alimentation et plus encore la gastronomie comme un objet historique à part entière.
   Depuis les années 1980, les études se sont multipliées et un champ de recherche s’est progressivement constitué. A la croisée de l’histoire sociale et économique, politique et religieuse, médicale et culturelle, l’alimentation s’intéresse aux techniques et aux savoir-faire culinaires, aux producteurs et aux consommateurs, aux aspects matériels et symboliques des cultures et des modes de vie.Les cultures alimentaires peuvent être présentées comme des racines identitaires selon le célèbre aphorisme de Brillat-Savarin « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es  » Physiologie du goût, 1826.


— Les sources disponibles sont nombreuses pour les historiens. Un large corpus de livres de cuisine et de traités diététiques existe pour les périodes médiévale et moderne auxquels s’ajoutent des écrits satiriques et moraux et des guides de bonnes manières sanctionnant l'évolution des mœurs de la table. Les traités d'économie rurale et ceux de jardinage proposent également des recettes et un discours diététique sur les fruits et les légumes. Loin d'être anecdotiques, les œuvres littéraires comme les romans, le théâtre et les contes populaires en disent beaucoup sur les cultures alimentaires.
Enfin de nombreuses sources iconographiques abordent l’alimentation à travers les enluminures médiévales, les tapisseries, les gravures et la peinture.

— L'exposition présentée, loin d'être exhaustive, se veut un reflet des collections conservées à la médiathèque Pierre-Amalric notamment à travers la bibliothèque de l'Amiral Rochegude.

Edouard HELOUIS. Les Royal-Diners : guide du gourmet.
Paris : Noblet, 1878. FP 3692

Edouard HELOUIS. Les Royal-Diners : guide du gourmet.
Paris : Noblet, 1878. FP 3692

 

 

 

 

 



  A la table du patrimoine : l'alimentation dans tous les sensReligions du livre : quel impact dans les assiettes ?